Mairie de Méallet

Eau potable

Votre fournisseur vous informe…

pas de chance...

Le syndicat des eaux de Méallet-Moussages fournit l’eau potable à la très grande majorité des habitants des deux communes.


Pour toute information, le secrétariat du syndicat est ouvert au public le jeudi de 14h à 17h, hors jours fériés, à la mairie de Moussages (deuxième porte à gauche du couloir d’entrée).

Adresse postale:
19 rue Saint Barthelemy
Le bourg
15380 Moussages

Le Mot du président :
Depuis juillet 2020, le syndicat des eaux de Méallet Moussages repose sur la bonne volonté d’une très petite équipe d’élus (Daniel Vizet, François Deflisque, Thibaut Fonteix et Gaëtan Flamme) ainsi que sur la compétence de deux techniciens employés à temps partiel, à savoir une secrétaire et un fontainier joignable au 0680549744.

Ces six personnes relèvent quotidiennement le défi d’amener à chaque compteur d’abonné une eau répondant aux exigences de qualité édictées par l’Agence régionale de santé (ARS)* et ce au prix le plus faible possible.
Force est de reconnaître que le prix du seul mètre cube d’eau, hors coût d’assainissement collectif, défie toute concurrence.

Cette performance quotidienne qui paraît « couler de source » n’est plus si évidente lorsqu’on veut bien prendre en compte la grande dispersion des habitations desservies impliquant des longueurs de conduite, le relief accidenté et les inévitables tassements de terrain générateurs de rupture de canalisation, l’ancienneté des infrastructures à maintenir en bon état de fonctionnement, l’augmentation du coût des indispensables opérations de maintenance réalisées par des entreprises spécialisées, l’évaporation des subventions, les sécheresses à répétition et, pour couronner le tout, la multiplication parmi les abonnés des piscines privées de grande contenance (4 m3 et plus).
Vu depuis les points de surveillance, le remplissage d’une piscine de 20 m3 ressemble comme deux gouttes d’eau à une fuite sur le réseau…
Pour éviter les recherches inutiles et les dépenses que celles-ci induiraient, un simple appel téléphonique préalable au fontainier suffit.

Toutefois, les désormais habituelles restrictions estivales de l’usage de l’eau, lorsqu’elles sont arrêtées par le préfet, doivent être respectées à la lettre par tous les abonnés.
La beauté des fleurs, de la pelouse ou du potager, l’éloignement de la fontaine ne constituent pas des raisons valables pour déroger aux arrêtés préfectoraux.
Citoyens responsables, les abonnés du syndicat des eaux doivent conserver à l’esprit que l’eau du robinet est certes un confort pour tous, mais aussi un outil de travail pour certains. En effet, les éleveurs en dépendent pour la bonne santé de leur cheptel voire pour la transformation fromagère.

En date du 7 juillet, un arrêté préfectoral avait placé en vigilance la partie ouest du département dans laquelle se situe la zone de responsabilité du syndicat.
Depuis le 19 juillet, la zone de responsabilité était placée en état d’alerte renforcée, impliquant les restrictions détaillées dans l’article au bout de ce lien.

En date du 26 juillet, la quasi totalité du Cantal, incluant Moussages et Méallet, est placée en état de crise.
L’arrêté préfectoral portant limitation provisoire des usages de l’eau est disponible ici

*Le compte rendu semestriel de qualité de l’eau est placé au bout de ce lien.

Retour en haut