Mairie de Méallet

Fialeix, terre de cinéma pour les Folies

Guy Marchand incarne le patriarche cantalien

Le village de Fialeix avait déjà accueilli des équipes de tournage. Il s’agissait alors de la plus agricole des émissions, L’amour est dans le pré, diffusée par la chaîne M6.
Karine Lemarchand avait donc déambulé dans les chemins méallétois, aux côtés de celui qui allait devenir Ricou le cantalou, aussi connu sous le nom d’Eric Boutal.

Cette fois, c’est de cinéma qu’il s’agit. en effet, la caravane du tournage du film intitulé Les folies fermières s’est installée à Fialeix pour compléter les séquences enregistrées ces dernières semaines à la ferme du Couderc de Trizac. L’histoire, qui raconte l’aventure d’un agriculteur cantalien sauvant son exploitation de la faillite en montant un cabaret à la ferme, situe à Fialeix la demeure du patriarche dont le petit-fils, après avoir mené les vaches, devient meneur de revue. Et c’est Guy Marchand qui campe fièrement l’ancien de la famille, éleveur lui aussi sur les pentes du puy de Lhom.

Le téléphone auvergnat raconte qu’après ce tournage qui n’a duré que deux jours, les caméras de M6 pourraient bien refaire un passage à Fialeix. Ricou le cantalou serait alors à nouveau sous les feux de la rampe pour un volet “Que sont-ils devenus” de L’amour est dans le pré.

Retour en haut